Mot du président 19 Août 2021

Accroche
Comme en 2020 nous sommes prêts à relever le défi en 2021
Corps

La crise sanitaire se poursuivant, nous voyageons toujours un peu en terre inconnue en terme de
besoins de nos 70 partenaires associatifs.

Comme en 2020 la demande en produits secs a été très forte (entrepôt complètement vide avant la
collecte nationale), nous avons tout mis en œuvre pour nous en procurer davantage en 2021 avec des
collectes plus importantes, plus de produits européens grâce au plan de relance européen, des
apports de notre Fédération et même des achats de nourriture (grâce à des subventions
exceptionnelles). Cela nous permet d’aborder la rentrée avec un stock de produits secs largement
suffisant pour répondre à la demande.
Malgré les soldes en grandes surfaces qui mécaniquement réduisent les dons à la Banque Alimentaire, nos ramasses quotidiennes restent stables. En effet, nous avons su mobiliser plus de bénévoles
pour le suivi et la prospection des magasins de façon à compenser l’effet des soldes.
Malheureusement, cela n’est pas suffisant car la demande est plus forte qu’en 2020 et 2019. Le
nombre de bénéficiaires est en hausse de plus de 20% (25000 bénéficiaires). On est passé de 100
tonnes livrées chaque mois à 120 tonnes/mois !
Heureusement, nous devrions pouvoir compenser avec les produits secs.
Bref, la Banque Alimentaire met tout en œuvre pour permettre à nos partenaires de répondre aux
besoins des plus démunis pendant cette période difficile.

Philippe Abraham, Président